Le Quizz des vacances

LA DEVINETTE DU MOIS

QUESTION : Quel texte de loi moderne a institué l’obligation du permis de construire ?

Les réponses seront traitées par ordre d’arrivée.

Le gagnant ou la gagnante remportera un week-end avec la personne de son choix dans la ZAC éco-quartier Clichy-Batignolles à Paris.

En voici le programme :

SAMEDI

 * Matin : 

Pose des bagages à l’hôtel Ibis (groupe ACCOR), 17, rue Bernard Buffet ou au Love hôtel le plus proche, surplombant le périph, selon disponibilités.

Accueil du lauréat ou de la lauréate et de la personne de son choix sur la place no man’s land devant l’entrée du nouveau Tribunal de Grande Instance dessiné par Renzo Piano, au pied des lampadaires disproportionnés conçus par la mairie de Paris.

Découverte privée privilégiée du bâtiment, commentée par l’huissier de justice ayant dressé constat des malfaçons.

N.B : Vous ne pourrez hélas découvrir les derniers étages, fermés au public, déjà ravagés par un incendie le 28 juin 2018.

Déjeuner :

Au « restaurant » Mac Donald’s (groupe Mac Donald’s) de La Fourche.

Après-midi : 

Visite du chantier de la nouvelle Maison de l’Ordre des Avocats (Ordre des Avocats de Paris) dessiné aussi par l’omnipotent Renzo Piano (budget : plus de 75 millions d’euros, 7 000 m2 de bureaux et un commerce), énorme bâtiment de 28 mètres de hauteur.

Selon le site clichy-batignolles.fr de la Mairie de Paris, « l’environnement se reflètera dans les parois vitrées du bâtiment, lui conférant légèreté et transparence. Sa toiture végétalisée offrira un paysage agréable tout en respectant les exigences de l’éco-quartier Clichy-Batignolles en terme de biodiversité et récupération des eaux pluviales ». Cette visite sera clôturée par une démonstration de plantation de patates et de récupération des eaux pluviales par un avocat spécialiste.

Présentation des projets de bâtiments en béton épais, lourds et monotones bientôt érigés autour de la Maison de l’ordre des Avocats, dont la « mixité programmatique et sociale est particulièrement poussée », selon le site clichy-batignolles.fr.

Promenade privilégiée dans le jardin public Luther King avec un expert du béton qui dégouline sur tout le site de la ZAC, y compris dans le jardin. Commentaires sur ses clôtures en aluminium anodisé par un ingénieur spécialiste du métal bas-de-gamme, léger et creux. La visite s’achèvera par un nourrissage des quelques canards du pauvre bassin.

Soirée :

Soirée cabaret au Kentucky Fried Chicken de la Place de Clichy puis découverte by night du vide et du néant en gyropode, avec pose pipi à l’uritrottoir.

Rentrée à l’hôtel.

DIMANCHE

Matin : 

Brunch à l’Ibis Kitchen (groupe Accor) rue Bernard Buffet, puis promenade comparative dans le joli village ancien des Batignolles.

* Déjeuner : 

Dégustation de quinoa sous blister et salade de litchis bio (cueillis en Chine par des enfants de cinq ans) au jardin public Luther King.

* Après-midi : 

Assis sur un banc en poutre, cours de macramé en polypropylène.

Instant d’évasion du haut du point de vue offert au-dessus du périph’ : contemplation des réalisations des maires de la banlieue la plus proche.

Jeu de piste : trouver un commerce de proximité dans la ZAC.

Temps libre.

Récupération des bagages à l’hôtel et retour vers le centre de Paris par le métro (il n’y a pas de parking ni pour les cars de tourisme, ni pour les habitants au sein de la ZAC). Dernier coup d’œil, du centre de la Place de l’Étoile, sur le bâtiment du TGI permettant de constater qu’il défigure désormais tout le XVIIe arrondissement.