Le langage du moche

Les promoteurs, architectes, urbanistes, usent d’une langue très particulière pour communiquer et vendre leurs produits, notamment aux élus locaux.
Ce sabir est constitué d’un assemblage de substantifs, verbes et adjectifs en nombre limité, à la mode dans les milieux politiques ou branchés.
Afin de masquer le manque d’idée, de créativité ou de savoir-faire désarmants du récitant, les mots sont ordonnables en tous sens pour construire des phrases prétentieuses, vides de sens, semblant issues d’une autre planète, à la manière de la logorrhée hermétique des médecins de Molière.
De nombreux élus locaux, effrayés d’être considérés comme ringards, usent péniblement du même langage pour vendre à leurs concitoyens des horreurs qu’érigent des rois du B.T.P.
On ne compte pas les cartels explicatifs des expositions d’architecture contemporaine, les sites internet d’architectes, les sites internet ou les journaux de conseils régionaux, départementaux, de mairies qui usent de ce jargon.
Il est fréquemment utilisé lors des réunions publiques de riverains. En donnant la sensation à l’auditoire qu’il est ignorant et déconnecté des réalités, il permet de mieux faire passer la pilule du bétonnage outrancier. Rares sont les administrés qui osent lever le doigt pour exprimer leur colère, tant ils sont intimidés par ce qui, face à eux, s’affiche comme une pensée élaborée dont ils n’ont pas les codes. Ils craignent une réponse du même registre qui les contraindraient à balbutier et s’enfoncer dans leur fauteuil.


À l’image des légendaires tableaux du « Parler Creux » ou du « Vocabulaire Corporate », le vocabulaire et la grammaire que nous proposons se présentent sous forme de tableau classant des mots référents en ordre alphabétique, dans lequel il suffit de piocher au hasard pour, tel un acteur du moche, concevoir des phrases inintelligibles.
Vous pouvez rédiger les phrases dans le sens inverse. La signification restera la même.


Exemples :
L’ambition/citoyenne/et durable/bénéficie à/l’agriculture/alternative. L’agriculture/ alternative/ bénéficie à/ l’ambition/citoyenne/et durable
La co-conception/conviviale/accélère/l’ambition/bienveillante L’ambition/bienveillante/accélère/la co-conception/conviviale
La diversification/douce/décloisonne/le développement/équitable Le développement/équitable/décloisonne/la diversification/douce


Jouez avec les mots, amusez-vous, identifiez-vous à un acteur du moche.
N’hésitez pas à utiliser le pluriel qui, dans le cas qui nous occupe, amplifie la sensation de vide.
Chaque mois, grâce à vos participations, nous enrichirons cet alphabet de tous les poncifs bidons que l’on entend ou lit pour accompagner l’enlaidissement de notre cadre de vie.

Dictionnaire